La formation des dirigeants au management interculturel

Formation management interculturel

L’interculturalité est un défi majeur pour les grandes entreprises internationales. Pour tirer un grand profit des ressources humaines, il est important d’être outillé pour comprendre et s’adapter à l’autre, à une culture. Pour ce faire, seule une formation en management interculturel pourrait aider les dirigeants à être à la hauteur de leur mission.

Impact de la mondialisation sur le management

Ce sont en premier lieu les fondamentaux pour travailler à l’étranger qui sont abordés. Sont vues par la suite, les bases de la collaboration avec les étrangers. C’est alors qu’on peut acquérir la capacité de s’harmoniser avec d’autres cultures.

Communication interculturelle : sujets de formation

  • Décisions : qui est habilité à les prendre et comment ?
  • Comment les problèmes sont-ils résolus (méthodes) ?
  • La gestion du temps dans chaque culture.
  • Que tirer du modèle d’Erin Meyer ?

Création de méthodes interculturelles propres à une équipe

  • Des outils sont donnés pour maîtriser la communication implicite. L’aspect explicite (verbal et non-verbal) n’est pas occulté.
  • Apprendre à être prévoyant vis-à-vis de la hiérarchie.
  • Appréhender la mécanique du pouvoir (l’indice de distance hiérarchique de Hofstede).
  • Savoir s’adapter aux différences culturelles des collaborateurs et maîtriser les classiques des liens interculturels.
  • Savoir transformer les différences entre cultures pour renforcer les liens au sein des équipes. 

Les résultats visés par la formation

Les apprenants doivent être capables d’appréhender l’incidence des cultures sur le management au quotidien. Cette clairvoyance fera en sorte que les managers soient capables à l’international, de tenir compte des multiples façons interculturelles, de gérer les relations entre travailleurs. Par ailleurs, leurs aptitudes à réussir des diagnostics d’ordre organisationnel, leur permettront de prévenir les conflits interculturels tout en harmonisant leur style de management avec les contextes culturels.

Qui peut accéder aux formations en management interculturel ? 

Formation manager
La formation des managers

Voici les profils admissibles à ces formations :

  • Les DRH
  • Le personnel de la direction des ressources humaines
  • Les directeurs et responsables export
  • Les directeurs et responsables des projets à caractère international 

Différences multiculturelles : gestion

La formation aboutit inévitablement à l’acquisition de compétences permettant de gérer tous les aspects des différences et divergences multiculturelles. Un participant sera donc capable de manager à l’étranger, une équipe culturellement métissée, en harmonisant les multiples différences culturelles.

Objectifs des apprenants au plan pédagogique

Les apprenants doivent impérativement se focaliser sur la maîtrise de la mécanique du management interculturel et la compréhension des cultures qui leur sont étrangers, dans un cadre professionnel. Par ailleurs, la capacité à décrypter quotidiennement des attitudes de collaborateurs étrangers, doit être acquise.

Déterminer son profil de manager interculturel

Pour appréhender ses missions en tant que manager et développer ses connaissances, il faut déterminer son type de management en fonction prioritairement, de la culture du pays et des exigences communicationnelles. Il faudra en outre, tenir compte des codes culturels du pays notamment en rapport avec le temps et l’autorité.

Optimiser les relations

Le management interculturel a ses particularités. Il s’appuie toujours sur la culture d’un pays, pour élaborer les critères d’analyse. Au nombre de ces critères : 

  • la hiérarchie (autorité) ;
  • rapport à la manière de gérer le temps ;
  • type d’argumentation (persuasion) ;
  • la formulation d’une non-adhésion (désaccord) et méthode de règlement des conflits ;
  • gestion des rapports entre genres (homme, femme).

Réussir à l’étranger

Réussir son management interculturel à l’étranger, impose de prendre quelques précautions. Il suffit pour cela, de prendre en considération, les différences religieuses, de s’acclimater au mode de vie local et aux habitudes culturelles. 

Pour finir, il faut noter que pour exercer ce métier, un Master n’est ni obligatoire, ni nécessaire. Le cursus de la formation, exige des moments en présentiel. Une immersion en entreprise est souvent nécessaire pour une conduite du changement par exemple.

Commentaires

  1. […] une aptitude à comprendre les enjeux du management interculturel […]

Les commentaires sont fermés.